“Avoir des Règles Rend Libre: Oui Ou Non?” by Sarah Bradshaw

­Sarah Bradshaw
3 décembre 2017
Les Règles
Avoir des Règles Rend Libre: Oui Ou Non?
Cette question est une question difficile pour nous aujourd’hui. La première fois qu’on pense à une question comme ça, on ne la comprend pas––les règles et la liberté ont tendance à être des idées contrastées dans notre société et plus que ça, mutuellement exclusives. Ça veut dire que si on a des règles, il n’est pas possible d’avoir de la liberté––il est impossible d’avoir ces deux choses en même temps. Mais, si on pense un peu plus à cette question, on peut voir qu’elle n’est pas aussi “noire et blanche” (pour utiliser une phrase anglaise) que nous le pensons.
Même si notre société dit que les personnes qui sont restreintes par les règles ne sont pas libres, je pense que, oui bien sûr, mais il y a plusieurs types de liberté. À mon avis, c’est l’absence de règles qui nous soutient. S’il était nécessaire pour vous de prendre toutes les décisions seulement pour une journée, vous n’auriez aucun espace dans votre tête pour faire les choses que nous faisons régulièrement dans une journée. Si vous bannissiez toutes les normes et règles sociales auxquelles nous ne pensons pas (mais que nous suivons tous les jours), vous n’auriez aucune capacité de faire les choses que vous voulez faire ou que vous faites normalement. Vous devriez penser à comment vous pouvez dire bonjour à quelqu’un, comment vous pouvez marcher dans la rue, comment ou quand vous devriez manger. Quand on peut penser de cette façon, ce sont les petites choses auxquelles on ne pense jamais qui libèrent nos vies pour faire ce que l’on veut.
Aussi, ça c’est seulement un type de liberté. Pour certaines personnes, la liberté c’est qu’on peut voyager dans le monde et ne jamais penser au lendemain avant qu’on n’arrive (comme dans notre chanson), mais pour les autres, c’est l’aptitude d’avoir du travail. Les immigrés qui arrivent aux États-Unis (comme dans notre livre d’humanité en ce moment) sont venus pour la chance d’effectuer le “Rêve américain”. Dans ce cas, il ne s’agit pas d’aller n’importe où avec rien pour vous arrêter, c’est une occasion de faire quelque chose, une occasion que vous n’obtenez pas partout. Cela aussi, c’est la liberté.
Donc oui, il est possible d’avoir des règles et aussi d’avoir de la liberté, mais c’est à nous tous de trouver le genre, le type de liberté qui nous rendra le plus libre possible.
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s